La Poste Briand

Pétition :


Stop à la fermeture des bureaux de Poste à Antony ( Septembre 2021 )
Signer la pétition : Voici le lien change.org
Le maire d’Antony a confirmé lors du conseil municipal du 30 septembre 2021 le projet de fermeture définitive et imminente par la Poste du bureau de poste Aristide Briand.
En 2016 déjà, les habitants du quartier La Fontaine n’avaient pu empêcher la fermeture de leur bureau, après la disparition de celui de la résidence Universitaire JEAN ZAY.                                                              
Alertés depuis 2017, ceux du quartier PAJEAUD ont pu conserver le leur. Mais selon le Maire sa fermeture est également programmée à brève échéance.  
Seuls deux bureaux seraient maintenus, pour une ville de 63 000 habitants, celui de la rue MOUNIE et celui de l’avenue de la Division Leclerc.
Après les fermetures des Mairies annexes, de la Caisse d’allocation familiale, de la Caisse Primaire d’assurance Maladie, de la Trésorerie, maintenant ce sont les bureaux de Poste qui baisseraient définitivement les stores, les uns après les autres! Les Antoniennes et Antoniens constatent pourtant déjà l’allongement des files d’attentes dans les bureaux de la ville.
Comment en est-on arrivé là ? L’État a confié à La Poste plusieurs missions de service public, dont le service universel postal (levée et distribution des lettres, des recommandés et des colis) et l’accessibilité bancaire (produits et services bancaires essentiels gratuits et sans condition de ressource). Après avoir fragilisé La Poste par une mise en concurrence de ses activités les plus rentables, l’État n’accepte de compenser qu’une partie des pertes et pousse à rétablir l’équilibre financier par la fermeture des bureaux et leur remplacement par des points de contacts qui assurent l’essentiel du service postal, mais généralement aucun service financier.
Ainsi, le nouveau plan stratégique de La Poste prévoit de fermer la moitié des 5300 bureaux restants d’ici à 2025 que ce soit en zone rurale ou bien en zone urbaine densément peuplée comme à Antony, pour ne conserver que les bureaux les plus rentables au plan financier, sans se préoccuper du service rendu aux habitants. 
Nous attendions de notre Maire qu’il défende l’intérêt des habitants, comme il s’y était engagé en 2014. Estimant au contraire que la fermeture des bureaux est dans le sens de l’histoire, le maire d’Antony s’accommode de remplacer les bureaux de poste qui disparaissent par des relais postes, tenus par des commerçants, sans service financier, ou au mieux par une agence postale financée par les Antoniens eux même.
Mais le service rendu n’est pas équivalent à celui d’un bureau de poste de plein exercice. 
La disparition des services publics de proximité est dommageable pour tous, et elle a pour conséquence une aggravation des inégalités pour les publics les plus vulnérables qui ont un moindre accès aux services numériques
Nous nous adressons donc à la Direction de la Poste pour lui demander de renoncer à ces fermetures, ainsi qu’au Maire d’Antony, M. SENANT afin qu’il exerce sa possibilité de refus, en demandant un nouveau projet à la Poste, et qu’il soumette ce projet au Conseil Municipal.
Signer la pétition : Voici le lien change.org


Rendez son nom au théâtre Firmin Gémier ( Janvier 2021 )
Signer la pétition : Voici le lien change.org
Huit mois après le décès de Patrick Devedjian, vous avez voulu modifier le nom du théâtre Firmin Gémier pour le remplacer par le nom de celui qui fut maire d’Antony. À la dernière minute, sans doute alerté sur l’infinie maladresse de cette décision, vous avez finalement choisi d’associer les deux noms et d’opter pour “Théâtre Firmin Gémier-Patrick Devedjian”.
Votre décision nous consterne et nous indigne. D’une part, vous faites comme si ce théâtre vous appartenait. Vous n’avez demandé leur avis ni à l’équipe artistique, ni aux abonnés de l’association Firmin Gémier/La Piscine, ni au Conseil de territoire Vallée Sud Grand Paris qui finance la construction et le fonctionnement de cet équipement. Vous avez choisi l’exercice solitaire du pouvoir.
Pourtant, le nom d’un théâtre doit être fédérateur pour les habitants d’une ville et au delà pour tous ses spectateurs, artistes, personnel en charge de son fonctionnement. La culture, le spectacle vivant, rassemblent
au delà des différences, génèrent le partage, font réfléchir ensemble au delà des opinions, interrogent le devenir de notre monde.
Or, le choix du théâtre pour commémorer Patrick Devedjian est très loin d’être consensuel. L’Homme politique qu’il fut s’est souvent montré clivant et s’il a œuvré pour la culture en tant que maire ou président de la communauté d’agglomération, il ne l’a pas marquée par ses actions en faveur du spectacle vivant.
Enfin, votre volonté d’effacer le nom de Firmin Gémier de l’espace public antonien est une injure à l’Histoire, à l’intelligence.
Firmin Gémier, acteur et directeur de théâtre, fut l’initiateur de la culture pour tous, le fondateur et l’ardent animateur du Théâtre National Populaire. Le théâtre est le berceau et le cercueil des poètes, Firmin Gémier était de ceux là. On n’enlève pas le nom d’un homme sur son tombeau qui, de surcroît pour Gémier, est un autel de perpétuelles renaissances.
Alors, Messieurs, rendez son nom à ce théâtre “Firmin Gémier ” !
Signer la pétition : Voici le lien change.org